Maiseusthesie-FAQ

FAQ

Combien de séances dois-je faire ?

En thérapie il est difficile de prévoir à l’avance le nombre de séances nécessaires pour une problématique, car cela dépend de chaque individu :
– de son parcours de vie,
– du travail de développement personnel déjà effectué,
– de la profondeur et de l’étendue de ses blessures,
– des charges familiales et karmiques.

Toutefois chaque séance permet un travail de guérison intérieure et des changements significatifs peuvent être ressentis au terme d’une ou de quelques séances seulement.

Il n’y a pas de préconisation d’espacement des séances, toutefois pour soutenir une dynamique de changement il est préférable une régularité chaque 15 jours sur un ensemble de séances.

Quels résultats puis-je attendre ?

En général les premiers résultats, subtils ou évidents, apparaissent dès la première ou la deuxième séance.

 Des changements significatifs sont mesurables à l’issue de trois séances, dans un délais propre à chacun. A partir de cinq séances, si la personne est impliquée et ouverte à son évolution personnelle, les transformations sont profondes et durables.

Une envie réelle et profonde de changer est le meilleur cadeau et soutien que vous puissiez vous faire.

Comment choisir entre une séance de maïeusthésie ou de psycho-énergie ?

Ce sont deux approches qui ont des formes particulièrement différentes, mais qui amenent aux mêmes endroits, c’est à dire à la racine émotionnelle de votre souffrance.

Elles sont presque à l’opposé par la forme et tellement proches dans le fond car elles touchent à l’essence de votre être : nous parlerons de votre âme, de votre moi supérieur en psycho-énergie, ou de votre Soi en psychothérapie.

Ces deux approches travaillent sur le plan de l’existentiel, c’est à dire réalise qu’elles réalisent un travail de libération des souffrances passées dont vous avez gardé la trace. Libérer ces tensions intérieures et blocages émotionnels permet de vous guérir et retrouver un état de paix intérieur. 


En pratique, les deux thérapies sont différentes et ne vont pas vous attirer de la même manière :

En psycho-énergie, on peut dire que vous recevez une séance car vous êtes davantage en réception, notamment durant la partie soin. Et aussi vous recevez les éclairages et les informations qui ont été canalisées pour vous et pour votre évolution.

Je dirais que les personnes qui sont davantage attirées par l’énergétique, le monde invisible, la spiritualité vont apprécier la pratique de la psycho-énergie.

La psycho-énergie aussi permet de recevoir des enseignements qui vont toucher au niveau du cœur et de l’âme, et cela permet de vous ouvrir à une autre vision, une autre compréhension de vous-même et de la vie.

C’est une séance qui se digère, qui demande à infuser pour que la transformation se fasse. C’est pourquoi je partage un compte-rendu du soin pour qu’il soit relu à tête reposée après la séance.

Je recommande de commencer un accompagnement sur plusieurs séances par une séance de psycho-énergie afin de nettoyer des charges émotionnelles et mentales accumulées lors d’une longue période de souffrance. Le nettoyage de vos corps énergétiques vous permettra d’être plus poreu.x.se aux séances qui suivront et ainsi constituera une base saine dans votre démarche d’évolution.

La maïeusthésie va davantage convenir aux personnes qui ont l’envie d’avancer en comprenant leur histoire et leurs mécanismes internes.

Cela va aussi plus plaire à ceux qui ont besoin de voir pour croire, qui ont besoin de preuves, car elles pourront percevoir par elles-même en cours de séance ce qui se joue à l’intérieur d’elle, c’est à dire les liens de cause à effet entre des éléments du passé et le vécu au présent. 

C’est une séance qui se vit en temps réel, la transformation et l’apaisement se font durant le soin.

Pour choisir entre les deux approches, il est surtout important de vous contacter et de ressentir vers laquelle penche votre attirance, laquelle vous donne le plus envie, vous parle le plus. Il s’agit de vous laisser guider par votre intuition et votre ressenti intérieur.

Alterner entre les deux approches est également possible, il n’y a aucune contre-indication à cela.